Skip to content

Accueil > Recherche > Stratégie maritime > Les détroits de la mer baltique

Les détroits de la mer baltique

dimanche 24 décembre 2017, par Lars Wedin

« Je ne crois pas qu’il y ait une île plus importante ailleurs [que l’île Gotland]. »
Général de corps armée américaine Ben Hodges,
Commandant les forces terrestres alliées ainsi que l’Armée de terre américaine en Europe.

Pendant la Guerre Froide, la péninsule Nordique fut vu comme une grande obstacle pour le déploiement de la Flotte Rouge vers l’Atlantique. En cas de guerre, il aurait fallu soit contourner le cap Nord soit – ou plutôt aussi – forcer les détroits de la mer Baltique. Cette situation stratégique eut comme conséquence que l’Europe du Nord fut une zone stratégique très importante. L’océan Arctique constitua aussi « le bastion » où les SNLE soviétiques purent se déployer en sécurité relative.
Aujourd’hui, la situation stratégique est tout autre – ou peut-être pas ?
La Flotte Nord, basée à Sveromorsk, est toujours la plus grande de la Marine russe. Elle a toujours besoin de transiter au nord de la Norvège pour gagner l’Atlantique. Cependant, le fond de la glace lui donne plus de place et davantage de liberté de manœuvre. L’océan Arctique est toujours important comme zone de déploiement des SNLE. Par contre, aujourd’hui, les détroits de la mer Baltique jouent un rôle toujours important mais différent.


Photo : Norman Einstein 2006 - CC.


Lire l’article :