Skip to content

Accueil > Publications > Ouvrages des membres de l’IFAS > Géopolitique de l’Europe, un livre de Pierre Verluise

Géopolitique de l’Europe, un livre de Pierre Verluise

vendredi 8 avril 2005

Dans son dernier ouvrage, Géopolitique de l’Europe, Pierre Verluise tente de répondre à la question centrale qui hante tout Européen : à quel statut la puissance Europe peut-elle prétendre ? En ces temps agités où l’Union se cherche un avenir constitutionnel, il est judicieux de faire le bilan des fondamentaux de la nouvelle union à 25 pour clarifier cette problématique.

Géopolitique de l’Europe nous propose donc de revenir, dans trois premiers chapitres, sur les données démographiques, économiques et politico-institutionnelles qui caractérisent l’UE avant d’aborder en dernière partie les enjeux géopolitiques qu’elle aura à relever. À l’heure où les États-Unis sont installés comme unique superpuissance mondiale et où l’Inde et la Chine se préparent à devenir les géants de demain, l’Europe, après avoir relevé le défi de la paix, est en effet face à de nouveaux combats.

Adoptant une démarche rigoureuse, scientifique mais aussi pédagogique, Pierre Verluise ne craint pas de relever les errements et les faiblesses de l’Union. Ainsi, bien que forte de ses 455 millions d’habitants, l’UE à 25 montre d’inquiétants signes de décroissance : vieillissement inéluctable pour l’Union « historique » et dynamique démographique en berne chez les nouveaux entrants.Retour ligne automatique
Il s’agit là d’un premier challenge crucial pour l’Europe dont la puissance potentielle est sérieusement compromise par la perspective d’une Amérique en perpétuelle croissance grâce à son solde migratoire avantageux ou encore par l’incontestable force démographique des grands d’Asie.

Plus loin, au fil de l’analyse économique, Pierre Verluise esquisse une nouvelle Union européenne à l’aube de choix essentiels pour disputer sa place dans la grande compétition qu’est la globalisation. En effet, si elle constitue aujourd’hui le premier marché mondial en termes de pouvoir d’achat, l’UE élargie a coûté et continuera de coûter cher au budget de l’Europe si elle souhaite élever son niveau de vie, sinon seulement le conserver. Retour ligne automatique
Incarnant la croissance anémique de la zone, réduire les différentiels de productivité et la faiblesse des investissements dans l’innovation et la recherche entre l’Union et ses principaux partenaires sera le grand défi économique de l’UE à 25.

Dans le domaine toujours très sensible des institutions européennes, Géopolitique de l’Europe examine en détail les nouvelles règles du jeu, après le traité de Nice (2001) et le traité d’adhésion d’Athènes (2003) : pondération relative à la population, renforcement du pouvoir du Parlement, ou encore élargissement du vote à la majorité qualifiée constituent ainsi autant d’évolutions capitales. Toutefois, Pierre Verluise rappelle que l’Union européenne est plus que jamais menacée de blocage, entre un droit de veto persistant dans les domaines clé (défense, relations internationales…) et la part grandissante des luttes d’influence pour parvenir à la décision politique. À ce propos, il n’est pas interdit de se poser cette question : le traité constitutionnel peut-il apparaître comme un salut institutionnel ? Rien n’est moins sûr.

Géopolitique de l’Europe est un ouvrage objectif, qui fait la part du réel et du fantasmé sur l’Union européenne élargie : ses atouts, certes, mais aussi ses points faibles, handicapants surtout lorsqu’il faut se prêter à un exercice de projection dans le moyen terme. Retour ligne automatique
En fait, le destin de l’Union européenne dépend pleinement des choix que feront ses membres et ses peuples, quant aux chemins qu’elle empruntera : toujours plus d’élargissement, vers la Turquie, mais aussi vers l’Ukraine ? Ou bien peut-être un renforcement des liens entre les membres actuels, comme l’incarnent les balbutiantes « stratégie commune » et « politique de voisinage » de l’Union ?


Géopolitique de l’Europe, Ellipses, Paris, 2005, 160p.

Pierre Verluise est directeur du site diploweb.