Skip to content

Accueil > Publications > Ressources > Nucléaire > Cercle des amis du général Lucien Poirier

Cercle des amis du général Lucien Poirier

samedi 1er juin 2019, par François Géré

L’un des principaux penseurs de la stratégie française est aussi l’un des plus méconnus. Son œuvre réputée difficile n’a pas été traduite en anglais et reste confinée à un petit cercle d’experts civils et militaires. Pourtant tous ceux qui se donnent la peine de plonger dans sa lecture y trouvent, exposés avec clarté et rigueur, les principes fondamentaux de la stratégie nucléaire et de la stratégie classique.

Dès son entrée en 1962 au Centre de prévision et d’évaluation créé par Pierre Messmer, ministre des Armées du général De Gaulle, Lucien Poirier s’est employé à poser les fondements de la stratégie française de dissuasion nucléaire. Il a défini son domaine d’extension compte tenu des besoins et des moyens de la France. Avec une rigueur logique implacable il a créé des modèles à la fois théoriques et pratiques, sans lesquels l’autorité politique n’aurait pu, en le faisant admettre, poursuivre son dessein. Poirier, sans même que nous en ayons toujours conscience, a insufflé dans nos esprits les concepts fondamentaux qui aujourd’hui encore et sans doute aussi demain structurent notre pensée : l’espérance de gain politico-stratégique, la manœuvre pour le test des volontés et des forces adverses, le seuil d’agressivité critique.

Au terme de ce travail séminal et forcément discret, Lucien Poirier fut affecté à l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) en tant que directeur des études militaires. Dans ces fonctions il dispensa son enseignement aux auditeurs mais aussi dans les établissements d’enseignement militaire supérieur ainsi que dans nos grandes écoles civiles et les centres universitaires qui développaient les études de défense. Nommé à la Fondation des Etudes de Défense Nationale, Poirier a écrit ses ouvrages fondamentaux : Des Stratégies nucléaires, Les voix de la stratégie, La crise des fondements, Stratégie théorique I II {} et III. Il a créé la revue Stratégique , réunissant autour de lui une nouvelle génération de stratégistes civils et militaires.

En créant aujourd’hui, six ans après son décès, le Cercle des amis du général Lucien Poirier nous entendons atteindre deux objectifs. Amplifier la connaissance de l’œuvre et en renforcer la diffusion. Nous voulons aussi faire apparaître la modernité d’une pensée susceptible de nous aider à analyser les problèmes actuels. Poirier fournit des outils pérennes et robustes pour développer notre réflexion et saisir la complexité du présent. Il importe de les faire connaître pour pouvoir les utiliser.

Nous vous invitons à rejoindre ce projet et à soutenir financièrement et intellectuellement les manifestations, séminaires, colloques et publications qui pérenniseront la mémoire d’un des plus grands penseurs de la stratégie mondiale.

Le professeur GERE a été l’élève de Poirier durant vingt ans. Il a publié avec lui La réserve et l’attente (2001). Le général l’a désigné comme héritier spirituel et légataire de l’ensemble de ses archives aujourd’hui déposées dans le Fonds Poirier du Centre de Documentation de l’Ecole Militaire.


Bulletin d’adhésion