Skip to content

Accueil > Recherche > Stratégie maritime > Gotland, île stratégique

Gotland, île stratégique

dimanche 24 décembre 2017, par Lars Wedin

La Suède, en coopérant avec l’OTAN, menace la Russie à partir de l’île de Gotland ! Entre autres, les Suédois se préparent à tirer des missiles contre des troupes russes. Il y aurait aussi une centaine d’installations de l’OTAN sur l’île. En somme, la Suède mène une « remilitarisation » menaçante de cette île au milieu de la Baltique.

La vérité est, évidemment, tout autre. Les « installations » montrées sur le canal TV russe NTV étaient en vérité des zones de protection de l’environnement. Les missiles sont des RBS-15 antisurface dans la version artillerie côtière. Et la remilitarisation se constitue de 150 hommes et 14 chars ; pas beaucoup pour menacer la Russie ! Or, la désinformation russe montre l’importance stratégique de cette île dans le contexte de la défense occidentale des pays baltes. Il est aussi évident que la Suède évalue la menace comme sérieuse ; en septembre 2016, son chef d’état-major des armées, avec l’aval du ministre de la Défense, affecta soudainement 150 militaires sur l’île, qui était sans défense depuis 2005.


Article reproduit à l’autorisation de la Revue Défense Nationale.

Photo : MySid 2010 - CC.


Lire l’article :