Skip to content

Accueil > Recherche > Terrorisme et guérilla > Opérations suicide

Opérations suicide

Dernier ajout : 12 octobre 2005.

Articles de cette rubrique

  • Repères sur l’attentat suicide forcé

    12 octobre 2005, par IFAS

    François Géré et Vincent Bistoquet avancent quelques éléments de réflexion sur une thèse grandissante dans l’explication du terrorisme suicide.
    Quelques cas d’attentats suicide forcés, vérifiés ou non, jalonnent la récente histoire des Volontaires de la mort (VM), ternissant par endroit le mythe d’une construction parfaite du candidat au martyr. Il a ainsi été rapporté que certains kamikazes japonais se voyaient inoculer du poison avant de prendre les commandes de leur avion-suicide afin de ne pas (...)

  • Suicide Operations 2004 : An Overview of the Year

    25 janvier 2005, par IFAS

    Introduction à la lettre de l’IFAS sur les opérations suicide. Voir Études & Publications.
    With a total of 163 suicide operations counted, killing 1657 people and wounding 4325 others, 2004 is the worst year since the 80s, when that kind of operations was used on a large scale by the Iranians and then by the Hezbollah. Two major trends have characterized 2004 :
    First, an increase of the number of such operations. The trend identified since the beginning of 2001 has been worsening (...)

  • Irak, la politique des suicides

    11 janvier 2005, par François Géré

    Partie intégrante de l’insurrection, l’usage précis et organisé des bombes humaines est hautement révélateur des enjeux stratégiques du conflit.
    « Regain de violence à l’approche des élections en Irak » : pour qui, au quotidien, observe la guerre qui s’y déroule, cette formulation surprend. Depuis la nomination du gouvernement de M. Allaoui, une insurrection enflamme les deux tiers du pays. Chaque jour, par dizaines, des opérations de guérilla prennent pour cible hommes et biens, militaires et civils. (...)

  • Operations Suicide 2004 : Une synthèse pour l’année

    2 novembre 2004, par IFAS

    Plusieurs faits sont remarquables :
    En premier lieu, l’augmentation du nombre d’opérations suicide. En effet, la tendance identifiée depuis le début de l’année 2001 empire.
    Deuxièmement, on a pu constater un réel déplacement de ces opérations d’Israël vers d’autres lieux et notamment en Irak. Les attentats suicide perpétrés en Tchétchénie sont également en augmentation.
    L’intensification de telles opérations en Irak crée un nouvel élément de guerre contre les Américains et leurs alliés à l’extérieur et à (...)

  • L’analyse de l’IFAS : les opérations suicide

    7 octobre 2004, par François Géré

    1. La première particularité des opérations suicides est que celles-ci reposent sur l’utilisation de l’être humain comme arme guidée. En cela, un tel système de guidage est sans aucun doute le plus efficace jamais conçu : l’intelligence humaine elle-même. Comme nous l’avons montré dans de nombreuses études, l’utilisation des opérations suicides est ancienne et multiculturelle. Elle n’est en effet pas liée à une religion spécifique ou à un système politique donné. Dans les années cinquante, les Communistes (...)